Mieux communiquer pour gagner en rentabilité

Attention, les « Meta Search Engines » vont s’amplifier dans les années à venir ! Alice Couvin, consultante en yield management, a alerté les hôtels, campings, résidences, gîtes et chambres d’hôtes présents jeudi 6 octobre 2016 lors de sa conférence au Domaine de Jarras à Aigues-Mortes.

Cette manifestation, organisée par les CCI de Nîmes et de Montpellier dans le cadre du « Parcours e-tourisme », a rassemblé plus de 85 participants gardois et héraultais, dont certains établissements labellisés Qualité Tourisme Sud de France.

Les « Metasearch Engines » ou « Métamoteurs de recherche » sont des agrégateurs géantissimes, qui puisent dans différents moteurs de recherche et qui remontent ou « agrègent » les résultats de ceux-ci. Dans le tourisme, la consultante, qui puise des exemples suite à son expérience chez Expédia et Disney,  indique et alerte notamment sur : Tripadvisor, Trivago, Kayak et Google Hotel Ads (qui remplace à priori Google Hotel Finder).

La question à se poser serait avant tout : « Comment travailler avec ces métamoteurs » et non « Si on doit travailler avec eux ». Le conseil donné aux participants : « Lorsqu’on travaille avec eux, il ne faut pas y aller tête baissée ». Ceci veut dire, bien entendu, de suivre et de bien se fixer le retour sur investissement qu’on attend de cette implication.

Suivre les statistiques de près, soigner ses contenus sur ces plateformes (textes et photos), être au top de la gestion des avis laissés par les clients, suivre l’impact des services payants pris sur ces métamoteurs…

En attendant, ces conseils sont bien utiles  et à partager. Les Ateliers Qualité sur le e-tourisme, le marketing et l’écoute-client du label peuvent déjà servir des établissements labellisés à se préparer à la suite…

Les CCI peuvent également accompagner leurs ressortissants sur ces thématiques.

L’essentiel c’est de garder sa tête en dehors de l’eau et de ne pas se noyer !

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :