Une victoire pour les hôteliers français

La justice française donne raison aux hôteliers contre Expedia. La Cour d’appel de Paris juge les clauses de parité illégales et condamne la société américaine à payer à l’Etat une amende d’un million d’euros.

Les hôteliers français remportent une victoire contre l’agence en ligne Expedia. L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) et le Groupement national des chaînes hôtelières (GNC) ont été entendus par la Cour d’appel de Paris. Ils se félicitent de son arrêt du 21 juin 2017 qui condamne Expedia et donne raison aux hôteliers.

 

Lire la suite de cet article.

 

%d blogueurs aiment cette page :